Les créations en liceParticiper

Bienvenue sur l'une des créations en lice pour la 7ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

Cette année, les Chatons d'Or font émerger les idées et les talents créatifs au prisme de 8 "révolutions" - le thème de cette édition. Révolutions artistiques, numériques, environnementales, culturelles, des marques, du travail, citoyennes, des médias. Retrouvez toutes les catégories ici.

Le prix du public viendra récompenser la création plébiscitée par le public parmi la shortlist du jury. Votez, faites voter et partagez !

Du mercredi 4 avril au dimanche 13 mai 2018 (prolongation jusqu'au 20 mai), vous pouvez envoyer autant de créations que vous le désirez, dans tous les catégories. C'est gratuit et ouvert à tous. La grande soirée de remise des prix se tiendra le mardi 5 juin 2018 et rassemblera plus de 1000 décideurs, influenceurs et acteurs de l'économie créative (inscriptions courant mai). 

Bon courage !

sexisme:ordinaire

Par : Debusschère Léa Blatter Blanche César Rogers

Dans la catégorie Prix inter-catégories "Projets d'avenir" avec le Bicentenaire de la Caisse d'Epargne IDF

Contexte
Nous sommes trois étudiants de l'ENSAAMA et nous avons participé au concours étudiant du club des DA. Dans ce contexte, nous avons réalisés une campagne de communication dénonçant le sexisme dans la publicité. Notre objectif : dénoncer les publicités sexistes existantes par un remplacement du visuel par le textuel afin d’interroger et de faire réagir le public. La campagne s’organise en 3 temps : l’affichage d’une description en noir et blanc impactante qui pousse le public à s’interroger ; un affichage sauvage de stickers qui dénonce le sexisme et qui pousse le public au militantisme et à une prise de conscience du problème et, enfin, par l’apparition d’un hashtag, à encourager le public à sa diffusion sur leur réseau.
Justification
Une campagne publicitaire qui dénonce le sexisme ordinaire dans la publicité est une idée drôle et originale. Cette campagne est une invitation à la réappropriation d’un système modulable et un éloge à la liberté d’expression. C’est aussi une campagne qui se veut proche de la jeunesse par ses supports et par son message.

Les présentations