Les créations en liceParticiper

Bienvenue sur l'une des créations en lice pour la 7ème édition des Chatons d'Or, le festival de la nouvelle économie créative.

Cette année, les Chatons d'Or font émerger les idées et les talents créatifs au prisme de 8 "révolutions" - le thème de cette édition. Révolutions artistiques, numériques, environnementales, culturelles, des marques, du travail, citoyennes, des médias. Retrouvez toutes les catégories ici.

Le prix du public viendra récompenser la création plébiscitée par le public parmi la shortlist du jury. Votez, faites voter et partagez !

Du mercredi 4 avril au dimanche 13 mai 2018 (prolongation jusqu'au 20 mai), vous pouvez envoyer autant de créations que vous le désirez, dans tous les catégories. C'est gratuit et ouvert à tous. La grande soirée de remise des prix se tiendra le mardi 5 juin 2018 et rassemblera plus de 1000 décideurs, influenceurs et acteurs de l'économie créative (inscriptions courant mai). 

Bon courage !

LHQEE

Par : FURTER Willy

Dans la catégorie REVOLUTIONS CITOYENNES - Prix "citoyen et innovation sociale"

Contexte
Création d’une association à but non lucratif, ayant pour but, de fournir à tous les individus ou ménages, un habitat neuf, respectueux: - De la sécurité et du confort des habitants ; - De l’écologie ; - Des contraintes environnementales ; , dans le but d’en faire des propriétaires.
Justification
60 milliards sont dépensés annuellement, en France, pour acheter et brûler des énergies fossiles, (pétrole, gaz, charbon), afin de produire des calories, (ET DU CO2), alors que le soleil fournit et livre proprement, gratuitement et à domicile, des calories, qu'il suffit de collecter et de stocker pour assurer : - le chauffage des logements ; - l'alimentation en eau chaude des lave-linge et lave-vaisselle, réduisant jusqu'à 80% leur consommation électrique ; - la fourniture d’une Eau Chaude Sanitaire gratuite. La population mondiale atteint 7 milliards d'individus, et dans moins de 9 ans, elle dépassera les 8 milliards, avec un pronostic de 9 milliards en 2040; 300.000 logements sociaux sont à construire annuellement, en France. 400.000 logements sont « particulièrement » énergivores. Des millions d’habitats sont détruits par phénomènes naturels, dans le monde. Il est indécent, à nos jours, d’obliger les jeunes couples à s’endetter pendant 20 à 25 ans pour acquérir un toit, ou de leur imposer une dépense de location d’un bien qu’ils ne pourront jamais acquérir. La majorité des Français aspire à devenir propriétaires. Le prix des logements ne le leur permet pas alors ils se résignent à payer des loyers. Les bailleurs profitent de cet état de fait, pour s’enrichir sur le dos des locataires plutôt que de leur permettre d’accéder à la propriété. Principale clientèle potentielle : Les primo-accédants Les mal logés Les possesseurs de logements malsains et énergivores Les locataires désireux de devenir propriétaires Les communes désireuses d'assainir des quartiers devenus impropres à un habitat décent.

Les prints